C'est sûr, Nous ne sommes pas encore morts !

C'est bien beau de s'affronter pour une graphie quelle qu'elle soit, mais il serait plus important de s'interroger sur le devenir des graphies dites minoritaire que ces vaines disputes vont finalement faire disparaître.
S'il est vrai que certains, comme Mistral en Prouvence, ont permis le développement du "Rhodanien" et de "l'occitan",
mais il ne faudrait pas oublier que d'autres graphies existent dans toute la Provence, représentées de main de maître par :
 
V.GELU, P.BELLOT, BENEDIT, F.CHAILLAN et V.BERNARD à Marseille
J.B. GAUT et M.BOURELLY à Aix,
FUNEL à Vence,
C.PONCY et A.CHAUDE à Toulon,E.NEGRIN et M.RAIMBAULT à Canne,
CHAUVIER à Draguignan,
Le chanoine RICHAUD à Digne,E.PLAUCHUD à Forcalquier,
L'abbé PASCAL à Gap
Le docteur S.J.HONNORAT à Allos
J.R.RANCHER et F.GUISOL autour de Nice
Antoine BIGOT à Nimes
  et de même pour d'autres plus Ó l'ouest qui ont fait des oeuvres qui ne sont pas à mépriser.
Alors, chers amis aux graphies dites "majoritaires", n'oubliez pas que c'est sûr :
Nous ne somme pas encore mort !
écrit avec l'aide d'André PAILLAUX
Musique avec l'aimable autorisation de Guy BONNET
Retour Retour au texte provençal